Véhicule autonome : l’anglais FiveAI lève 35 millions de dollars pour développer sa plate-forme

Google, Uber, Baidu, Nutonomy et les autres ont un concurrent britannique : FiveIA qui vient de lever 35 millions de dollars. La start-up de Cambridge construit une plate-forme logicielle dédiée au véhicule autonome de niveau 5, dans le cadre d’un appel à projets lancé par le gouvernement britannique, bien décidé à prendre sa part dans la course aux véhicules autonomes.

Lire la suite : www.usine-digitale.fr

Partager cet article :

A ne pas manquer

inOut au RallyCross de Lohéac

Dans le cadre du RallyCross de Lohéac, l’équipe inOut participait le 2 septembre dernier à un temps fort économique sur le thème « automobile et nouvelles mobilités ». Aux côtés du pôle de compétitivité iD4CAR, de l'association ITS Bretagne et…

Handiviz/Feego : un fauteuil roulant intelligent qui évite les obstacles

Les aides à la conduite ne sont pas l’apanage des voitures. Des chercheurs de l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Rennes et la société Ergovie ont développé un module robotisé permettant de corriger les trajectoires des fauteuils roulants confrontés…

Sur le même sujet :

Chronique : quel est l’impact de la voiture autonome sur l’économie?

DG du magazine économique Trends et chroniqueur à la RBTF, Amid Faljaoui se livre à un exercice de prospective et se pose la question suivante : quel va être l'impact de la voiture autonome sur l'économie ? Une chronique à…

Les quatre grandes tendances du salon automobile de Francfort 2017

Le salon automobile de Francfort ouvre ses portes au grand public ce 14 septembre. Un salon résolument tourné vers le véhicule autonome, la voiture connectée et les problématiques des mobilités urbaines du futur. Le point sur quatre grandes tendances du…

Devenez partenaire

Grandes entreprises, scale-ups, start-ups, associations, institutions, pôles de compétitivité ... : découvrez nos offres de partenariat et leurs avantages.

En savoir plus